le 8 déc. 2011
Pour publication immédiate

L'arrivée sur le marché d'un produit générique permettra aux budgets de santé provinciaux et aux régimes d'assurance privés de faire des économies de 1 G$

Toronto, ON (le 8 décembre 2011) - Apotex Inc. a annoncé que le 6 décembre 2011, la Cour fédérale du Canada a statué en faveur d'Apotex, autorisant cette dernière à lancer Apo-Clopidogrel, sa version générique de Plavix®, sur le marché canadien. Apotex a contesté pendant plus de 8 ans les brevets de Plavix® de Sanofi-aventis, portant sa cause devant deux cours fédérales et de multiples instances de révision judiciaire, dont la Cour suprême du Canada.

« Apotex est fière d'avoir été la seule société de produits génériques au Canada à avoir réussi, après avoir assumé un risque considérable et mené une bataille juridique, à proposer aux Canadiens une solution de rechange économique à Plavix®, », a déclaré Jack Kay, président d'Apotex. Les victoires juridiques comme celles-ci ne sont qu'une facette des efforts déployés pour générer plus de valeur pour le marché des produits génériques. « Les poursuites en cours intentées par les fabricants de produits de marque sont monnaie courante, elles se multiplient et posent un risque potentiel », a ajouté M. Kay.

Selon IMS Health, le clopidogrel génère plus de 300 M$ en ventes annuelles sur le marché canadien. La victoire juridique d'Apotex concernant des brevets de Plavix® survient 7 années avant l'expiration de l'ensemble des brevets, ce qui représente pour le système de santé canadien des économies cumulatives estimatives de plus de 1 G$.

Apotex emploie quelque 6 000 personnes dans 21 installations qui produisent 300 produits pharmaceutiques qui sont exportés vers 115 pays. Les dépenses prévues de la société pour les 10 prochaines années s'élèvent à 2 G$. Apotex est la principale société pharmaceutique au Canada sur les plans de la recherche et du développement et de la fabrication; c'est également le seul fabricant canadien notable de produits chimiques pharmaceutiques.

Les marques de commerce sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

-30-
Rechercher par: